Actualités - Dans le diocèse

Magnifique Gospel pour clôturer la journée des familles

Deux pensées de grands poètes de notre temps nous sont revenues en mémoire ce samedi 10 juin au soir durant le concert Gospel magnifique qu’a offert à la foule présente Madly Charente-Olanor, dans la chapelle de Saint Jean Bosco, pour clôturer la journée des familles autour des Petits Frères de l’Incarnation.
« Le poète choisit, élit, dans la masse du monde, ce qu’il lui faut préserver, chanter, sauver et qui s’accorde à son chant. » (Edouard Glissant)

« Pouvoir encore regarder, pouvoir encore écouter et surtout pouvoir chanter : que c’est beau, c’est beau la vie ! » (Jean Ferrat)
Le groupe Gospel Arkensyel qui prend racine à saint Jean Bosco depuis un an et que guide de mains de maître Madly Charente-Olanor, regroupe une trentaine de jeunes et moins jeunes qui aiment chanter et qui l’expriment avec tant de cœur et d’âme que le courant passe admirablement avec le public. Groupe œcuménique qui irradie sa communion avec tant de grandeur d’âme. « Inonde ce lieu de Ta Présence » chant plein d’émotion et de conviction permet à tous de communier dans la prière et l’harmonie. Puis les traditionnels « we shall over come », « the Lord is blessing me » et “I open my mouth” ont conquis l’assistance. Enfin “si a hamba”, “Amen / let it shine” et le brillant “c’est si bon” avec un solo de Madly à vous faire pleurer.



Des membres amis d’autres groupes de Grande Terre sont venus soutenir la prestation et montrer la belle unité qui peut se créer chez les hommes à partir du Gospel. Grand moment artistique partagé !
Enfin Max Zita, dont la renommée n’est plus à faire, est venu apporter la touche de grand professionnel de la direction de groupe Gospel.
Ronny Olanor, pianiste de renom et professeur de musique (frère de Madly) a prouvé son talent dans un accompagnement plein de tonus et de justesse.
« Par le travail soutenu du groupe et l’amitié partagée, tout le monde sent combien le Gospel peut faire du bien » disait une maman à la sortie.
Merci Madly, merci à tous ! N’hésitez pas à nous partager votre immense talent dans cette chapelle de Saint Jean Bosco dont le vaisseau se prête admirablement à ce genre de rencontre artistique de talent ! On sait le courage de Madly qui, malgré l’épreuve récente de la perte de son enfant qui s’en est retourné à Dieu, fait montre d’une grande foi dans une humilité profondément juste, et une classe et une tenue de tout le groupe qui l’honore et qui les honorent tous !
(répétition chez les Petits Frères de l’Incarnation le vendredi après-midi et soir tous les quinze jours).
Jean-Marie Gauthier
 
 

Questions liturgiques

Origine de l'Avent et qu'est ce qu'une "année liturgique"?

Le mot "Advent" qui dérive du latin adventus, signifie "venue, avènement". Le temps de l’Avent n’est pas une période d’attente et d’expectative, mais plutôt comme le temps même de la venue et de la manifestation du Seigneur, avec une insistance sur le caractère glorieux de cette "épiphanie". Lire la suite...