PAROISSES

Paroisse Sainte Trinité : Dimanche 16 juin 2019 Fête de la Trinité et Fête des Pères



Le dimanche 16 juin 2019, nous célébrons la fête de la sainte Trinité, fête de la famille de Dieu, famille divine, fête patronale de notre commune et la fête de tous les papas. A cette occasion, nos trois communautés se sont rassemblées au Bourg pour célébrer notre foi et chanter notre Dieu avec les chorales des jeunes, de Grosse-Montagne, de Castel et du Bourg. Oui Seigneur, notre Dieu qu’il est grand ton nom par toute la terre.

 Notre célébration débute avec ce beau chant : « En Famille, en Peuple en Eglise »
Les textes du dimanche sont tirés des livres :

  • Proverbes chapitre 8 versets22à31
  • Psaume 8
  • Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains chapitre 5 versets 1-5
  • Évangile de Jésus Christ selon Saint Jean (16,12-15)

 Nous invitent à l’unité divine qui se donne dans la communion du Père, par le Fils et dans l’Esprit. La fête de la Trinité se déploie dans l’espérance qui habite déjà nos vies. Vivre la vie chrétienne nous pousse à entrer dans cette relation trinitaire. La Trinité c’est l’occasion de mesurer que la foi chrétienne qui nous invite à vivre l’effervescence qui jaillit des profondeurs de Dieu. 
 


Dans son homélie notre Curé Le père Jean-Gary  relate qu’en ce 11e dimanche du temps ordinaire  l’Eglise  célèbre la fête de la Sainte-Trinité patronne de notre Paroisse. Cette fête met l’accent  sur la spécificité de notre foi chrétienne parmi les monothéismes et qui fait de nous des membres d’une même famille dans le Christ. Le livre des Proverbes vient de nous dévoiler une sagesse personnifiée qui accompagne l’action de Dieu, dans la vie des hommes, des femmes, des jeunes, des enfants. Les chrétiens voient dans cette lecture une annonce dynamique d’un amour qui circule entre les personnes que nous glorifions en ce dimanche.  Ainsi la fête de la Sainte –Trinité n’est  pas la célébration d’une idée, d’une idéologie mais l’entrée dans  un mouvement  qui nous précède dans la connaissance  de Jésus-Christ.

 Cependant, nous ne trouverons nulle part écrite dans la bible le mot Trinité et pourtant toutes nos célébrations chrétiennes et liturgiques sont parsemées de la dimension Trinitaire. Déjà par notre entrée à l’Eglise par le baptême, notre corps est marqué du signe de la croix « Au NOM DU PERE DU FILS ET DU SAINT- ESPRIT » Matthieu  chapitre 28 versets  18-22. Quand nous nous rassemblons  au nom du Seigneur en quartier, en communauté,  en TKL, nous ouvrons toujours nos célébrations par « AU NOM DU PERE DU FILS ET DU SAINT- ESPRIT ». Les prières eucharistiques de l’Eglise s’achève toujours par une doxologie «  PAR LUI, AVEC LUI, ET EN LUI » toujours la dimension trinitaire et quand la messe s’achève nous recevons la bénédiction du Seigneur « AU NOM DU PERE DU FILS ET DU SAINT- ESPRIT ». 

Célébrer la fête de la Sainte-Trinité c’est Dieu comme Père, Fils et Esprit, car la diversité des personnes divines ne brisent pas l’unité de leur nature donc les trois personnes divines peuvent s’aimer sans avoir à  s’opposer. Comme l’a souligné le Pape François lors de son récent voyage en Roumanie, l’unité n’enlève pas les légitimes diversités. C’est cette diversité qui fait la richesse des membres d’un même groupe, d’une même commune, comme la nôtre ou d’une même famille. Le thème de la fête patronale est ambitieux : « Fêter en Famille », thème prometteur pour l’avenir de la commune. Un thème qui peut redonner à la famille Lamentinoise, une direction axée sur les grandes valeurs à cultiver dans la solidarité, une occasion favorable qui nous est donnée pour faire de la commune une grande famille où chacun à son importance et y trouve pleinement sa place. La doctrine de l’Eglise nous le rappelle avec force, sans famille forte dans la communion et stable dans l’engagement, les peuples s’affaiblissent. Dans tous les choix de sociétés qui se font d’une période à l’autre, la famille a toujours été affectée par de lourdes conséquences. Encourageons toutes les instances qui font le choix d’accompagner la famille puisque la famille c’est le lieu où toutes les valeurs humaines et éducatives se transmettent, se donnent, s’acquièrent, car l’école enseigne, mais c’est la famille qui éduque. Fêter la sainte Trinité c’est regarder comment chaque famille divine joue sa partition et aucune ne remplace l’autre.

Le Père a besoin du Fils et le Fils a besoin  de son Père mais c’est l’Esprit Saint qui va faire le pont entre le Père et le Fils. Voilà le modèle pour faire fonctionner nos familles humaines. De même si chaque membre de nos familles joue son rôle comme il se doit, nous aurons une société plus juste, plus fraternelle, plus compréhensive, où le dialogue s’installera. Apprendre à vivre et se comporter en société, on le reçoit dans la  famille. C’est notre différence qui fait notre grande richesse. Dieu ne se contente de nous donner des renseignements  des conseils  sur ce qu’il est, il est venu à notre rencontre par son fils Jésus – Christ dans l’unité du Saint-Esprit qui nous conduira vers la vérité toute entière.

Puisse l’Esprit-Saint nous conduire à vivre plus en enfant de Dieu et e frères et sœurs entre nous, en Famille, en Peuple en Eglise.

Après avoir professé notre foi suivi de la prière universelle et trouver dans le Seigneur le salut de l’âme et du corps dans le sacrement de l’Eucharistie, nous affirmons notre foi en la Trinité éternelle et sainte.


Avant de nous séparer le Père Jean-Gary a tenu à saluer les papas de notre communauté avec ce poème.

                PAPA

Papa tu es un papa
Certains pleins de qualités
Où les filles et les fils aiment parler avec fierté
Tu es celui qui incarne l’autorité
Mais tu peux aussi symboliser l’amitié
Avec toi, tes enfants sont en sécurité
PAPA  toi dont la vie était d’autant plus heureuse
Oui, il y a des difficultés affectueuses
PAPA vivant des situations parfois ennuyeuses
Saches que ta présence à la  maison est précieuse
Donc avec toi, l’ambiance peut-être chaleureuse
PAPA malgré tout, tu restes important
Quelques  soient les circonstances
Pour nous les enfants, et encore davantage pour notre maman
Sache PAPA, tu es celui sur qui vraiment
Nous voudrions pouvoir compter à tout moment
Tu ne peux savoir combien nous t’aimonsPAPA
Notre grand désir, c’est que tu sois toujours là
 Pour nous voir grandir et progresser ici-bas
 Nous souhaiterions avoir le courage que tu as PAPA
Pour arriver jusqu’où la vie te conduira
 
BONNE FETE A TOUS LES PAPAS



Puis après avoir remercié les différentes chorales de la paroisse qui répondent à la vocation de notre sainte patronne « LA TRINITE », et Lina qui par sa participation a mis sa touche à notre célébration» en Dieu nous sommes une famille, nous avons reçu la bénédiction solennelle et envoyer dans la paix et la joie du Christ. A l’issu de la messe, les membres de la communauté se sont retrouvés sur la place qui leur était réservée par la municipalité pour continuer la fête par un partage festif.
 

                                                                                                                                             Amélie et Joseph
                                                                                                                                             Membres de la Paroisse



Questions liturgiques

Pourquoi aller à la messe le Dimanche ?

Nous ne devons pas oublier que la foi, c’est une relation vivante avec Dieu. Comme toute relation, elle se doit d’être nourrie régulièrement, autrement elle s’endort et même elle se sclérose.

Lire la suite...